Post

Share this post

FÊTE DE LA MUSIQUE 2020 : FRANCK RIESTER ENVISAGE « UN GRAND RENDEZ-VOUS SANS PRENDRE DE RISQUE »

Dans un entretien accordé sur les ondes de RTL, le ministre de la Culture en poste, Franck Riester, a abordé le sujet de la Fête de la musique 2020. Ce dernier envisage la possibilité d’un « grand rendez-vous de musique », tout en évitant de « prendre de risques avec des regroupements ».

Il y a aura-t-il une Fête de la musique le dimanche 21 juin prochain ? C’est la question à laquelle le ministre de la Culture Franck Riester a tenté de répondre dans un entretien à RTL le 15 mai dernier. Evoquant un « grand rendez-vous de musique », le ministre a déclaré « essayer de proposer quelque chose qui ait de la gueule, qui permette aux Français de chanter, de jouer de la musique, sans prendre de risque ».

Dans un cadre sanitaire et culturel aujourd’hui restreint, la loi interdit jusqu’au 2 juin les rassemblements en public de plus de dix personnes, tandis que les événements rassemblant plus de 5 000 personnes sont non autorisés jusqu’au mois de septembre. C’est pourquoi Franck Riester explique que « la limite est de ne pas prendre de risque avec des regroupements et un brassage de population trop important », toujours à RTL.

Instaurée depuis 1982 par Jack Lang, alors ministre de la Culture, la Fête de la musique est depuis près de 40 ans un événement majeur dans le paysage culturel français. Coïncidant avec le solstice d’été, c’est une tradition inscrite « dans l’identité de nos compatriotes. On parlera musique, on verra musique », précise Franck Riester. Plus d’informations devraient être communiquées par le Premier ministre Edouard Philippe d’ici fin-mai, afin d’en savoir plus sur le possible déroulement de cette nouvelle édition nationale.

La maire de Paris Anne Hidalgo avait toutefois confié au Parisien, lors de l’annonce de son plan de déconfinement, qu’elle ne pensait pas « que la Fête de la musique puisse avoir lieu cette année à Paris ».





Leave a comment